Infos pratiques


  • Le service d’eau est assuré par la Mairie et le service assainissement est assuré par Loudéac Communauté Bretagne Centre. Vous trouverez ci-joint le formulaire pour toute inscription ou modification (arrivée et départ).

    • Changement de locataire ou propriétaire
    • Demande de fermeture de compteur
    • Demande de réouverture de compteur

    Contact : Madame Marie-Pierre Hugues au 02 96 28 70 28

  • Rue Jolie Brise, Plouguenast 22150 PLOUGUENAST-LANGAST - Tél. : +33 (0)2 96 28 70 17

    Ouverture les mardis et vendredis de 14 h à 18 h

  • Maison paroissiale au 9 rue des Écoles, Plouguenast 22150 PLOUGUENAST-LANGAST - Tél. : +33 (0)2 96 28 70 33



  • Afin de faciliter les déclarations de riverains suite à une exposition à une pulvérisation de pesticides, l’Agence régionale de santé et la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt ont missionné l’association FREDON Bretagne pour la mise en place d’un dispositif nommé « PHYTOSIGNAL ».


    Ce dispositif, accessible à travers un numéro vert gratuit, a pour objectif de :
    •Recueillir les signalements liés aux épandages de produits phytopharmaceutiques (et de biocides, le cas échéant) ;
    •Répondre aux questions des signalants concernant la réglementation ou les pratiques d’utilisation des produits phytosanitaires et de produits biocides ;
    •Caractériser le signalement de manière précise pour évaluer l’ampleur du phénomène
    •Assurer une prise en charge en redirigeant vers l’acteur compétent et assurer un suivi coordonné.Le numéro vert 0 805 034 401 est ouvert du lundi au vendredi de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00.


    Cliquez ici pour visualiser le depliant sur le phytosignal


    et pour plus d'informations, nous vous invitons à aller sur le site de la FREDON Bretagne http://fredon.fr/bretagne/

  • Les déchets interdits pour votre poubelle ordinaire !

    • Les piles, les batteries ou les ampoules : vous pouvez les recycler via des filières spécialisées. Il existe également beaucoup de points de collecte dans des supermarchés.
    • Les médicaments périmés : ils doivent être apportés en pharmacie pour avoir l'assurance qu'ils soient redirigés vers une filière de destruction spécialisée. 
    • Le matériel électrique et électronique : il existe des filières dédiées pour ce type de déchet. Vous pouvez les ramener à un distributeur. Vous pouvez également en faire don à une association ou le déposer dans une déchetterie. Certains opérateurs mobiles récupèrent en boutique votre ancien smartphone pour le reconditionner ou le donner à une association. ·
    • Les huiles alimentaires : elles peuvent être jetées dans une poubelle ordinaire en petite quantité mais il est préférable de les déposer dans des déchetteries.
    • Les huiles de moteurs et autres huiles de vidange : vous pouvez les jeter dans des déchetteries. 
    • Les pneus : ils doivent être ramenés dans un garage ou dans une déchetterie. 

    N’hésitez pas à appeler votre garagiste à l’avance pour s'assurer qu’il reprend bien les anciens pneumatiques.


  • Deux assistantes sociales assurent une permanence sur Plouguenast un lundi  sur deux. (toute la journée)
    Uniquement sur rendez-vous au 02.96.28.11.01

  • La délégation spéciale assure une permanence tous les jeudis sur RDV à la mairie de Plouguenast.

  • Correspondant « Ouest-France » :

    • Christian et Odile BESNARD - Montorien, Plouguenast 22150 PLOUGUENAST-LANGAST – Tél. : +33 (0)2 96 28 79 79

    Correspondant « Le Télégramme » :

    Correspondant « Le Courrier Indépendant » :

    • Christian et Odile BESNARD - Montorien, Plouguenast – 22150 PLOUGUENAST-LANGAST – Tél. : +33 (0)2 96 28 79 79
  • Provocant plusieurs décès par an, ce gaz inodore et invisible est la première cause de mortalité par gaz toxique en France. Sur la période du 1er septembre 2020 au 30 août 2021, 8 signalements d'intoxication accidentelle dans des logements particuliers ont été déclarés dans le département des Côtes d’Armor impliquant 20 personnes dont 4 ont été transportées vers un service d’urgence.

    En cas de suspicion d’une intoxication au monoxyde de carbone (maux de tête, nausées, vomissements…), les consignes de bonne conduite sont les suivantes : Aérer immédiatement les locaux en ouvrant portes et fenêtres ; Arrêter les appareils de combustion si possible ; Faire évacuer les lieux ; Appeler les secours (112, 18 ou 15) ; Ne réintégrer les locaux qu’après l’avis d’un professionnel.

    Cliquez ici pour visualiser un communiqué de presse