Prévention des intoxications au monoxyde de carbone

Provocant plusieurs décès par an, ce gaz inodore et invisible est la première cause de mortalité par gaz toxique en France. Sur la période du 1er septembre 2020 au 30 août 2021, 8 signalements d'intoxication accidentelle dans des logements particuliers ont été déclarés dans le département des Côtes d’Armor impliquant 20 personnes dont 4 ont été transportées vers un service d’urgence.

En cas de suspicion d’une intoxication au monoxyde de carbone (maux de tête, nausées, vomissements…), les consignes de bonne conduite sont les suivantes : Aérer immédiatement les locaux en ouvrant portes et fenêtres ; Arrêter les appareils de combustion si possible ; Faire évacuer les lieux ; Appeler les secours (112, 18 ou 15) ; Ne réintégrer les locaux qu’après l’avis d’un professionnel.

Cliquez ici pour visualiser un communiqué de presse